1.2 ) Le commerce équitable en France

Publié le par Projet Tuteuré IUT B

1.2 Le commerce équitable en France :

En France, c'est l'abbé Pierre qui est à l'origine du commerce équitable avec la création en 1974 de la première boutique Artisans du Monde. D’autres boutiques voient peu à peu le jour.

Le commerce équitable en France en quelques chiffres

10 000 points de vente au détail distribuent les 280 produits Max Havelaar proposés par 55 industriels.
Il est difficile de parler de part de marché du commerce équitable par rapport à l’ensemble
du commerce puisque toutes les filières de produits ne sont pas concernées.
Le café, produit phare, représente en France 1,6% des parts de marché de détail pour ce même produit.
En 2003, la vente des produits portant le label Max Havelaar a connu une augmentation de 85%. Le chiffre d’affaires atteint 37 millions d’euros (contre 21 M€ en 2001 et 9,15 M€ en 2000).
En 2003, le montant total dépensé par habitant pour les produits portant le label Max Havelaar est de 0,6 euro pour la France. Ce chiffre était de 0,35 euro en 2002 et de 0,2 en
2001.
Comme les sondages l’indiquent, la France se situe encore loin derrière certains pays comme la Suisse vers 10,16 euros ou les Pays-Bas avec 2,60 euros, en 2002 où ce commerce ne cesse d’avoir de nouveaux adeptes.

Le marché va croître considérablement. L’engagement de la plupart des enseignes de distribution va changer les tendances de consommation. Rien que dans leurs hypermarchés, les centre E.Leclerc se sont données comme objectifs de faire passer les ventes de produits équitables de 9millions d’euros en 2004 à 15 millions en 2005 et de représenter entre 21 et 23% de part de marché. Les autres enseignes s’engagent plus ou moins timidement, mais résolument, sur ce marché, ayant clairement conscience qu’il s’agit d’un marché prometteur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article